Les chiroptères (chauves-souris)

Toutes les espèces de Chiroptères, couramment appelées chauves-souris, figurent à l'annexe IV de la Directive européenne « Habitats Faune Flore » et à l'annexe II pour certaines (voir ci-dessous). Elles sont particulièrement vulnérables aux atteintes portées à leurs habitats, ce qui est révélateur de la qualité globale des milieux naturels. Leurs cycles annuels et quotidiens les amènent à utiliser des types d'habitats très variés dont le maintien est indispensable à leur survie. 

Sur les 29 espèces que compte la région PACA, 19 sont présentes dans la plaine et le massif des Maures. On note ainsi une diversité assez élevée sur le territoire des Maures, notamment du fait de sa richesse en insectes et de la présence d’habitats favorables : les arbres creux, notamment les vieux Châtaigniers et Chênes-lièges, les galeries, les bâtiments, etc. On peut observer des espèces typiquement forestières comme la Barbastelle d’Europe ou le Murin de Bechstein, des espèces cavernicoles telles que le Minioptère de Schreibers ou bien des espèces rupicoles telles que le Vespère de Savi.

 

 Toutes les espèces de Chiroptères font l'objet d'une protection nationale